Votre contact: Göbel & Chelly UG
+49 8341 61609

Références

Votre interlocuteur

LocatorVotre interlocuteur

Göbel & Chelly UG
+49 8341 61609
tino.goebel@bemermail.com

Augmentation des performances sportives grâce à BEMER

Sportliche leistung

L'approvisionnement conforme aux besoins de toutes les cellules tissulaires participant aux processus dépeints constitue une condition de base pour la santé des personnes. Mais ceci est également valable pour l'augmentation des performances sportives. Si par exemple, la microcirculation responsable de l'échange de matière entre les cellules et le sang est ralentie par des mouvements des plus petits vaisseaux trop faibles, alors les cellules et les tissus ne sont plus approvisionnés et évacués de manière conforme à leurs besoins, c'est à dire par rapport à leurs sollicitations, et le processus de régénération est affecté. Cependant, grâce à l'utilisation de la Thérapie vasculaire physique BEMER, les mouvements insuffisants des plus petits vaisseaux sanguins peuvent être accélérés et leur performance et largeur moyenne peuvent être améliorées, tout comme l'augmentation d'une performance sportive. La Thérapie vasculaire physique BEMER est la poursuite innovante et cohérente de la « thérapie classique par champs magnétiques » durant laquelle les effets positifs d'un champ magnétique pulsatoire peuvent être associés aux propriétés d'un signal électromagnétique particulier. De cette manière, BEMER a réussi à atteindre de nouveaux effets médicaux dans le domaine de la microcirculation. Cependant, il ne faut pas confondre la Thérapie vasculaire physique BEMER prouvée scientifiquement avec la thérapie pas champ magnétique qui elle ne l'est pas. Dans de nombreuses publications et études scientifiques, il a été prouvé que grâce à son influence positive sur la microcirculation, la Thérapie vasculaire physique BEMER pouvait raccourcir les durées de régénération, ce qui permet de prolonger les unités d'entraînement. Mais la thérapie peut non seulement être utilisée pour augmenter les performances sportives, mais aussi pour prévenir les blessures et pour accélérer leur guérison et réhabilitation. Que ce soit au niveau professionnel, amateur ou pour les loisirs, que l'on souhaite atteindre une augmentation des performances sportives ou simplement une amélioration de la qualité de vie, il est prouvé que la Thérapie vasculaire physique BEMER augmente les performances. Dans le domaine sportif, elle permet une régénération plus rapide, elle minimise les temps d'arrêt durant les entraînements et améliore ceux-ci, optimise les préparations aux compétitions, diminue le risque de blessure et accélère la guérison de blessures sportives. De plus, pour tous les domaines, la Thérapie vasculaire physique BEMER renforce le système immunitaire et diminue le risque d'infections. Évidemment, l'augmentation de la performance sportive peut être évaluée de façon variée, car il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les personnes font du sport. Alors que certaines cherchent le succès dans le domaine du sport de compétition et de haut niveau, d'autres trouvent du plaisir lors d'une pratique en amateur. Mais de nombreuses personnes s'amusent simplement en pratiquant le sport en tant que loisir, seules ou à plusieurs. Dans tous les cas, une chose est sûre : l'augmentation des performances sportives apporte de la reconnaissance. Pour soi-même ou pour les autres. C'est justement à cela que contribue la Thérapie vasculaire physique BEMER. Ou en d'autres termes : l'augmentation des performances sportives grâce à la Thérapie vasculaire physique BEMER n'apporte pas seulement une reconnaissance dans les milieux sportifs.

Pour en savoir plus

Vos coordonnées

À propos des performances sportives

Augmentation des performances sportives

Car le sport est le plus beau passe-temps au monde. Ceci est valable pour de nombreux passionnés de sport qui participent passivement en tant que spectateurs, mais également pour d'autres qui pratiquent le sport en amateurs, professionnels ou durant leurs loisirs. Aujourd'hui, la plupart des personnes sont conscientes que le sport est non seulement amusant, mais également bon pour la santé. Et la célèbre réponse de Winston Churchill à un reporter qui lui demandait comment il avait atteint un âge aussi élevé (« no sports ») ne convainc plus grand monde. Sans compter que cette réponse n'était pas tout à fait sérieuse, car Churchill a beaucoup pratiquer le sport durant ces jeunes années et a également visé l'augmentation de ces performances sportives. La science médico-sportive a également réfuté plusieurs fois la célèbre déclaration de Churchill. De même, il est évident que faire du sport est tout simplement amusant, que ce soit en tant que pratique de loisir, en amateur ou en professionnel. Mais jusqu'à quelles limites ? Il est dans la nature humaine de viser la performance. Que ce soit par rapport à soi-même ou aux autres, dans l'univers professionnel ou dans le privé : la volonté d'augmentation des performances est universelle. Ainsi, le besoin d'augmentation des performances sportives est tout à fait compréhensible, même si chez les sportifs professionnels, la volonté d'augmentation des performances sportives va également de pair avec le souhait et l'ambition d'atteindre des performances sportives maximales. Cependant, il existe également un revers de la médaille. Les professionnels du sport de haut niveau en savent quelque chose. Quelquefois, le souhait d'augmentation des performances sportives est si grand que certains ont recours au dopage. Les conséquences peuvent être fatales et ont déjà entraîné des drames, dans le cyclisme, mais également d'autres disciplines sportives.

Augmentation des performances sportives sans dopage

Nous ne souhaitons pas ici aborder les dangers des moyens de dopage illégaux, mais nous intéresser plutôt à la possibilité d'atteindre une augmentation des performances sportives avec des moyens légaux et sains. Un entraînement équilibré et ciblé en fait partie, tout comme une alimentation et un mode de vie sain. Mais un métabolisme et une irrigation sanguine fonctionnant correctement constituent également des facteurs non-négligeables. Intéressons-nous d'abord à l'irrigation sanguine. C'est le cœur, l'organe central du système cardiovasculaire, qui joue un rôle décisif. Si des médailles étaient décernées à un organe du corps pour des performances sportives, alors le cœur recevrait sûrement la médaille d'or. Il pompe et répartit de manière ininterrompue et infatigable le sang dans notre corps, chaque jour, de la naissance à notre mort. Chez un adulte, la fréquence cardiaque (le nombre de battements de cœur par minute) est d'environ 60 à 80 battements. Lors de chaque battement de cœur, environ 60 à 80 millilitres de sang sont pompés dans l'aorte. L'aorte dirige le sang dans les grands vaisseaux sanguins de la circulation sanguine : les artères. Cela a lieu grâce à la pression produite par le cœur. Si par exemple la vie d'une personne est de 70 ans, alors durant cette période, entre 200 et 250 millions de litres de sang sont transmis aux vaisseaux sanguins à l'aide de 2,5 milliards de battements de cœur. Une performance sportive véritablement hors-du-commun ! Au fur et à mesure, les artères se ramifient de plus en plus, deviennent plus fines et plus petites, et leur coupe transversale devient de plus en plus faible. Les plus petits vaisseaux sanguins sont appelés capillaires. Cette région des plus petits vaisseaux sanguins, ainsi que les parties juste avant et après, sont appelées microcirculation. La microcirculation revêt une signification importante pour l'organisme. Elle constitue un important réservoir de sang, a des répercussions sur la pression sanguine, favorise l'échange de chaleur et transporte l'oxygène et les substances nutritives vers les 80 à 100 billions de cellules constituant notre organisme humain. Dans le même temps, les fibres et les toxines sont évacuées hors des cellules.

Augmentation des performances sportives grâce à l'amélioration de la microcirculation

En approvisionnant les tissus et les organes en oxygène et en substances nutritives, ainsi qu'en évacuant les produits finaux du métabolisme, la microcirculation remplit des tâches de transport vitales. Un autre effet important d'une microcirculation fonctionnant correctement est l'amélioration du système immunitaire. Mais quelle influence a une microcirculation fonctionnant correctement sur l'augmentation des performances sportives ? On peut rapidement répondre à cette question : * Une bonne irrigation sanguine garantit la formation d'une énergie biologique suffisante. * De bonnes propriétés de circulation du sang favorisent l'approvisionnement suffisant des cellules musculaires en oxygène et en substances nutritives. * Une microcirculation fonctionnant bien engendre des phases de régénération rapides après l'entraînement ou des efforts physiques. Une microcirculation fonctionnant bien n'est pas seulement importante pour les sportifs de haut niveau, mais également pour les amateurs, et plus généralement pour tous ceux qui recherchent une augmentation des performances sportives. Malheureusement, même pour des sportifs entraînés, une microcirculation optimale ne va pas toujours de soi. Une mauvaise alimentation, le stress (par exemple durant les compétitions), la résignation mentale, des maladies ou des prédispositions à certaines maladies peuvent restreindre le transport du sang et donc le métabolisme. Des facteurs qui sont également valables pour les sportifs amateurs. Ici, il se pose de savoir dans quelle mesure (s'il n'y a pas de prescription médicale), il est possible ou nécessaire de prendre des médicaments, sans qu'il n'y ait dopage. Il convient de rechercher une solution qui permet de « booster » les cellules du corps sans médicaments tout en atteignant l'augmentation souhaitée des performances sportives. La Thérapie vasculaire physique BEMER constitue une réponse à cela.